Coopération St Hilaire-Villers

Coopération et mutualisations entre les communes de Saint Hilaire sous Charlieu et Villers

Le jeudi 28 janvier et le vendredi 29 janvier 2010, les conseils municipaux de Saint Hilaire sous Charlieu et de Villers, ont respectivement validé à l'unanimité la mise en place d'une coopération rapprochée entre les deux communes. Cette décision a été formalisée par la rédaction d'une délibération commune transmise aux services de l'Etat.


Les deux conseils municipaux ont précisé qu'il ne s'agit nullement d'un projet de fusion des deux communes.


L'objectif premier est de réaliser des économies d'échelle en mutualisant des moyens en personnel et en matériel, dans une période où les charges structurelles des communes augmentent plus vite que les recettes.


Cette démarche s'est mise en place de manière concrète et très naturellement sur le poste d'employé de voirie lors de l'embauche simultanée par les deux communes de Jacquis Monnet. Cela a permis de proposer un poste à temps plein et ainsi conserver durablement un salarié efficace qui de surcroît peut moduler au jour le jour son temps d'intervention sur l'une ou l'autre des deux communes en fonction du juste besoin de chacun. Depuis le 1er février, Jean-Marc Gay embauché en contrat aidé par la mairie de Saint Hilaire, fait l'objet d'une mise à disposition de sept heures par semaine à la commune de Villers sur l'ensemble de la durée de son contrat.


Cette même logique prévaudra lors des recrutements de personnel administratif.


Outre une meilleure souplesse dans l'organisation du travail, cette mutualisation sécurisera les fonctions techniques et administratives, principalement en cas de surcharge de travail, d'absence ou de départ d'un personnel.


Des mises à disposition de matériel d'une commune à l'autre existent aussi et sont appelés à se développer dans le temps.


Un travail de concertation entre les deux municipalités permettra aussi d'arrêter des positions communes sur des sujets intercommunaux, leur donnant de fait plus de poids.


Il est également prévu de conduire une réflexion concertée dans le cadre de l'élaboration des Plans Locaux d'Urbanisme (PLU), notamment au niveau des règlements et Plans d'Aménagement et de Développement Durable.


D'autres facteurs ont aussi été identifiés comme éléments favorables à cette démarche de coopération entre nos deux communes :
- La proximité des communes avec des liens géographiques et humains anciens (associatifs, paroissiaux, agricoles, prives)
- Un niveau de population comparable.
- Pas d'association à vocation identique qui auraient pu être susceptible d'entrer en concurrence ou en conflit d'intérêt.
- Bonne entente et convergence de vues des deux municipalités en termes de gestion communale.


Le conseil communautaire de Pays de Charlieu a été informé, lors de la séance du jeudi 18 février, de la mise en place d'une collaboration rapprochée entre les deux communes.


Monsieur le Sous Préfet et Monsieur le Président du Conseil Général seront également informés de cette démarche.


Une réunion plénière regroupant les deux conseils municipaux sera programmée dans le courant de l'année 2010.


Les membres des conseils municipaux sont à la disposition de chacun d'entre vouis pour répondre à toutes les questions qui pourraient se poser au sujet de la mise en place de cette coopération entre nos deux communes.

 

 

   Pour la commune de Saint Hilaire sous Charlieu  

Le Maire

Marius Delabre

                  Pour la commune de Villers

                 Le Maire

                Pascal Dubuis